Mettre la climatisation au JO, une très mauvaise idée !

Même en plein hiver au Brésil, les organisateurs des Jeux Olympique mettent la climatisation ! Pour des sports tels que le badminton, ce n’était franchement pas une très bonne idée.

Au Brésil, la climatisation est une institution. Que ce soit dans les bus, les restaurants et les habitations, les touristes se plaignent souvent des températures et des écarts que l’on peut constater entre l’intérieur et l’extérieur. Certes, on peut mettre un pull pour ne pas avoir froid, mais lorsque l’on joue au Badminton et que l’on doit jouer avec les sensibilités d’un volant, ce n’est pas une mince à faire !

L’organisation assure avoir équipé l’intégralité des 23 000 m² du Pavillon 4 d’un système d’air conditionné moderne à faible vitesse. Forcé de constaté que les joueurs jouent soit avec ou contre le vent, cette installation double flux peut être qualifiée d’échec !