Groupe Atlantic

 La Roche-sur-Yon – en Vendée – n’est d’ailleurs désormais plus leur unique site de fabrication français : un second site de production vient d’ouvrir début 2016 dans le Pas-de-Calais (Douvrin). A la clé, une centaine d’emplois crées dans ce secteur géographique, et un site certifié ISO 14001, en parfaite cohérence avec la promotion du groupe pour les produits d’avenir et le développement durable.

Sa stratégie de développement ? L’acquisition de marques bien positionnées, et répondant aux différents tournants qu’a connu l’industrie du confort thermique depuis la fin des années 2000. En effet, si en 1999, le chauffe-eau représentait 41% de leurs ventes contre 11% pour les chaudières, la tendance s’inverse de façon très nette pour 2015, avec 29% des ventes qui vont aux chaudières et 22% aux chauffe-eau. A noter également : l’émergence des énergies vertes, représentant désormais 13% des ventes, et les ventes dans l’électrique qui a chuté de 29% en 1999 pour arriver à 14% en 2015. Le Groupe Atlantic a donc effectué son tournant industriel avec brio, en suivant le mouvement des nouveaux modes de consommation français pour le secteur du confort thermique.

Et si cette réactivité a été permise grâce à leur esprit innovateur, les acquisitions ont également accéléré le mouvement. Le Groupe Atlantic compte donc dans son portefeuille des marques comme Atlantic, Atlantic Guillot, Thermor, Sauter, Fenwerk (allemand), Ygnis (suisse), mais aussi Hamworthy (britannique), ou encore Lazzarini (italien).

Et le Groupe Atlantic ne s’arrête pas là, ayant intégré très récemment une nouvelle marque à son portefeuille : Ideal Boilers, spécialiste britannique des chaudières au gaz. Cela permet d’une part à l’industriel français d’acquérir un savoir-faire et un outil de fabrication de chaudières murales gaz, ce qui va élargir leur gamme de façon intelligente, mais également confirmer leur désir d’exportation en renforçant leur présence sur le sol britannique. Leur chiffre d’affaires à l’export compte d’ailleurs 37% de son total pour l’année 2015.

Autre avantage, cela aura permis l’intégration d’un chiffre d’affaires additionnel de soixante millions d’euros pour 250 salariés, ce qui les fait poursuivre leur croissance annuelle moyenne de presque 10%, croissance qu’ils connaissent depuis 10 ans.

Et si le Groupe Atlantic plait tant aux français, c’est qu’elle s’est donné pour mission d’améliorer le quotidien des français par l’innovation thermique, et la conception de systèmes intelligents. Panama est d’ailleurs l’un des plus réputé, de par sa polyvalence, pouvant à la fois produire de l’eau chaude, servir de pompe à chaleur mais également de climatiseur.

Ce groupe n’a donc pas fini de nous impressionner, et nous n’hésiterons pas à vous faire part de leurs nouveauté !